Traiter contre les parasites

PROXI-VET

Proxi-Vet est un service de vétérinaire à domicile qui intervient chez les propriétaires d’animaux de compagnie pour prodiguer différents soins vétérinaires.

Vaccin chien Pornic

Protégez votre animal contre les parasites

Pensez à protéger votre compagnon aussi bien des parasites externes (puces, tiques) que internes (vers ronds, vers plats). C’est important pour sa santé et son bien-être, mais également pour votre santé et celle  vos proches !

Vétérinaire Pornic

Traiter contre les puces

Les puces font partie de l’ordre des siphonaptères (du latin sipho « tube »), caractérisés entre autres par leurs pièces buccales conformées en un appareil piqueur-suceur. Elles infestent les mammifères (dont l’homme) et quelques oiseaux, et vivent du sang de leurs porteurs. Comme elle passe facilement d’un animal à l’autre, elle peut véhiculer diverses maladies et même certaines larves de vers ! Elles sont aussi une source possible d’allergies entrainant des démangeaisons généralisées sur le corps, des plaques rouges, des dépilations et une répercussion sur le comportement si la gêne est trop importante pour l’animal.

Les chiens comme les chats (et plus rarement furet, rongeur, lapin) peuvent être porteurs de plusieurs espèces de puces : Ctenocephalides felis, Ctenocephalides canis, Pulex irritans, Archeopsylla erinace, etc. Mais dans plus de 90% des cas, sur les carnivores domestiques, c’est la « puce du chat » (Ctenocephalides felis) que l’on retrouve.
La puce vit très bien dans nos logements, elle ne fait que passer sur l’animal pour se nourrir. Un œuf de puces peut vivre jusqu’à deux ans dans un appartement avant d’éclore. C’est pourquoi il est essentiel de traiter l’environnement ET l’animal. La plupart des produits vétérinaire anti-puce permettent de limiter l’infestation du logement et sont suffisant. En cas d’infestation massive, des diffuseurs (fogger) peuvent être utilisé en plus du traitement de l’animal.

Traiter un chat contre les puces

Il existe des comprimés et des pipettes qui s’utilisent une fois par mois.
Chez le chat uniquement, le vétérinaire peut réaliser une injection qui stérilise les puces et dont l’action dure 6 mois.
Les colliers sont de plus en plus développés avec une technologie qui permet au chat de se libérer facilement s’il s’accroche dans les branches d’un arbre par exemple.

ATTENTION : les antipuces contenants de la Perméthrine dans leur composition sont STRICTEMENT réservés aux chiens, il ne faut pas les utiliser sur le chat sous risque de convulsion, coma et décès de l’animal (une « erreur » de pipette est une urgence absolue, n’attendez pas l’apparition des symptômes pour contacter un vétérinaire). De même, si vous avez un chien et un chat et que vous traitez le chien avec une pipette contenant cette molécule, soyez sûr que votre chat n’aille pas se frotter à lui juste après l’application.

Traiter un chien contre les puces

Là encore il existe divers comprimés/pipettes qui s’utilisent une fois par mois. On trouve  également des comprimés à longue action : 5 semaines à 3 mois en une prise unique.
Les colliers sont bien développés, attention toutefois aux chiens qui se baignent fréquemment, l’efficacité peut être fortement réduite.
Les sprays sont moins facile à utiliser que les autres méthodes mais sont trés efficace, le nombre de pulvérisations dépend du poids du chien.

Traiter contre les tiques

Les tiques sont des parasites qui piquent leurs hôtes pour pouvoir prélever du sang à l’endroit de la piqûre, et restent accrochées plusieurs heures, voire plusieurs jours pour se nourrir avant de se détacher.

Durant ce prélèvement de sang, elles peuvent transmettre de nombreuses maladies redoutables dont on peut citer :
● La Piroplasmose est une maladie qui se déclare par des symptômes d’abattement, de vomissements, d’anorexie, d’hyperthermie chez le chien. Parfois, les symptômes se réduire à l’abattement. Le traitement doit être mis en place le plus rapidement possible. En cas d’atteinte rénale, une hospitalisation peut être nécessaire. Il existe un vaccin pour protéger votre chien contre cette maladie.

● L’hémobartonellose est une maladie infectieuse grave, voire mortelle si elle n’est pas traitée, qui porte aussi le nom d’anémie infectieuse féline. Elle est transmise par les tiques ou les puces et parfois par morsure. Elle concerne particulièrement les chats et son traitement nécessite des antibiotiques sur une durée d’au moins trois à quatre semaines. Selon la gravité de la maladie et les symptômes associés, d’autres traitements pourront être mis en place. Une hospitalisation peut également être indispensable dans certains cas.

La maladie de Lyme, transmise par les tiques infectées, peut atteindre plusieurs organes comme la peau, les articulations et le système nerveux. Elle évolue sur plusieurs années voire même plusieurs décennies en trois phases de plus en plus graves, séparées par des périodes asymptomatiques. Son traitement repose sur la prise d’antibiotiques et de traitements symptomatiques en cas de forte douleur et ou fièvre associée pour chacune des phases. Il existe un vaccin qui protège votre chien de cette maladie.

Demandez conseil à votre vétérinaire pour choisir le produit le plus adapté selon les risques auxquels votre animal est exposé.

Chien vétérinaire Pornic
img

Traiter contre les vers

Vermifuger son animal consiste à administrer un traitement qui permet de lutter contre les parasites internes : les vers.

La plupart des vers parasitent les intestins mais ils peuvent également se loger au niveau du coeur, des muscles et des poumons de l’animal. Il existe deux types de vers :
● Les vers ronds
● Les vers plats.

Qu’il sorte beaucoup ou pas, votre animal est exposé au risque d’infestation puisque les larves et les œufs se trouvent partout. C’est pourquoi, il est indispensable de le vermifuger. D’autant plus que les vers sont souvent zoonotiques autrement dit transmissibles à l’homme.

Un animal de compagnie doit être vermifugé suivant ce rythme :
● La femelle en gestation doit être vermifugée 7 jours avant la mise bas et 15 jours après.
● Le chiot et le chaton peuvent être vermifugés dès l’âge de 6 à 8 semaines selon la molécule et le poids de chaque petit. Ensuite, jusqu’à l’âge de 6 à 9 mois il est conseillé de vermifuger l’animal une fois par mois.
● L’animal adulte doit être vermifugé tous les 3 mois pour assurer une bonne protection. Il est également recommandé de le vermifuger une semaine avant son vaccin ou 48h après si les dates du rappel vaccinal et de l’administration du vermifuge tombent en même temps.

Attention à certaines races de chien présentant une sensibilité médicamenteuse liée à la mutation du gène MDR1. Ces chiens sont intolérants à un ensemble de molécules médicamenteuses. Mieux vaut vous renseigner auprès de votre vétérinaire avant de donner un traitement à votre chien afin d’éviter tout accident.

Nos coordonnées

ROXI-VET

Vétérinaire à domicile

Dr Faurie

Téléphone :

07.69.14.07.18

Horaires :

Lundi, mardi, mercredi et vendredi : de 9h à 19h.

Jeudi et samedi : de 9h à 12h.

En cas d’urgence, les nuits, week-end et jours fériés, vous pouvez contacter un vétérinaire 24h/24 à l’hôpital vétérinaire d’Atlantia à Nantes au 02 40 47 40 09.

footer